Flash Info : Pour votre information, la Mairie sera exceptionnellement fermée le samedi 24 octobre. Passez un très bon week-end !

Vivre à Igny

Centre d’action communale d’Action Sociale et Direction des Solidarités

Le Centre Communal d’Action Sociale et la Direction des Solidarités développent des activités et des missions en faveur des familles Ignissoises en difficulté.

Ils développent également des activités et diverses missions pour apporter une aide et une écoute à tous les habitants de la commune. Les agents du CCAS travaillent à la gestion des prestations d’aides sociales légales comme la prise en charge des frais d’hébergement en EHPAD ou l’instruction de dossier MDPH…

La Direction des Solidarités elle vous accueille pour toutes les démarches liées au logement et au handicap.

Ce qu’il faut savoir avant de faire une demande de logement social

Toute personne qui souhaite obtenir un logement d’habitation à loyer modéré (HLM) doit constituer un dossier. La demande peut être faite en ligne ou au guichet.

Aucun frais de dossier n’est réclamé lors de la demande de logement, ni lors de la signature du bail.

Pour obtenir plus d’informations : www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10007


Comment faire une demande de logement social ?

En ligne via le site www.demande-logement-social.gouv.fr

Au guichet du service logement et uniquement sur rendez-vous. Pour prendre rendez-vous, contacter l’accueil du Patio au 01 69 33 11 41.

Lutte contre le logement insalubre :

Dans le cadre de la lutte contre l’habitat indigne, la direction des solidarités accompagne les usagers qui souhaitent entamer des démarches pour faire constater des dégradations dans leur logement.

Si l’usager est locataire chez un bailleur social, la direction des solidarités se met en relation avec le bailleur pour qu’il puisse intervenir le plus rapidement possible. Une procédure de rénovation peut être engagé, si l’insalubrité est constatée et confirmée par l’agence régional de santé.

Si l’usager est locataire dans le privé, la direction des solidarités organise un état des lieux avec un agent des services techniques. Puis, si l’insalubrité est constatée, monte un dossier auprès de l’ARS.


Problème de voisinage et incivilité :

La direction des solidarités intervient en tant que médiateur pour accompagner les usagers qui rencontrent des problèmes de voisinage et d’incivilités dans les logements sociaux ou privé. La direction des solidarités peut solliciter les bailleurs pour entamer des démarches permettant de résoudre ces problèmes.


ALEC : Programme soleil :

Le programme SOLEIL est un nouveau dispositif lancé par la Communauté d’agglomération Paris-Saclay afin de lutter contre la précarité énergétique.

Porté par l’Agence locale de l’Energie et du Climat Ouest Essonne (ALEC Ouest Essonne) il s’inscrit dans le cadre du dispositif national SLIME (Service Local d’Intervention pour la Maîtrise de l’Énergie).Cet accompagnement est destiné à tout ménage, locataire ou propriétaire, du territoire de la communauté d’agglomération Paris-Saclay qui rencontre des difficultés à chauffer leur logement  pour des raisons de vétusté de l’habitat ou de ressources financières insuffisantes. Le programme est gratuit et personnalisé ?

.

Des professionnels de l’énergie à votre domicile

Après avoir alerté l’ALEC Ouest Essonne, une première visite sera mise en place afin d’établir un diagnostic. Au cours de la deuxième visite, du petit matériel économe sera installé dans votre logement afin de réduire votre consommation d’eau et d’électricité.

.

La mise en place d’aides

En parallèle des visites, vous serez orienté vers un dispositif adapté à vos besoins. Les solutions proposées pourront être d’ordre matériel ou financier selon votre situation. Des ateliers collectifs vous permettront de comprendre vos factures et de réduire leurs montants

Plusieurs dispositifs sont mis en place pour aider les adultes en situation de handicap dans leur vie quotidienne (logement, transport, travail …). Pour en bénéficier, le handicap doit avoir été diagnostiqué par un professionnel de santé (généraliste, psychiatre…).

Une fois ce diagnostic établi, il faut prendre contact avec une maison départementale des personnes handicapées (MDPH), chargée d’accompagner la personne handicapée dans ses démarches.


Vous retrouverez toutes les informations sur les aides disponibles et les conditions recquises pour en bénéficier en suivant ce lien : www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31029


Toutes les informations relatives à la MDPH sont accessibles en suivant ce lien : www.essonne.fr/sante-social-solidarite/handicap/la-mdph/

Que dit la loi ?

Toutes les violences conjugales sont interdites par la loi, qu’elles touchent un homme ou une femme, qu’elles soient physiques, psychologiques ou sexuelles.

Il s’agit des violences commises au sein des couples mariés, pacsés ou en union libre. La victime de violences conjugales qui signale les faits peut bénéficier de nombreuses mesures de protection de la part des institutions publiques et des associations. Ces mesures peuvent même s’étendre aux enfants.

Source : Service-Public.fr


Que faire en cas de violences ?

  • Contacter la Police Municipale ou la gendarmerie (17 ou 112)
  • Signaler des cas de violences sexuelles ou sexistes en ligne : www.service-public.fr/cmi
  • Contacter le CCAS ( 01 69 33 11 41)
  • Contacter une association relais : Association Paroles de Femmes

Tel : 01 60 11 97 97 @ : parolesdefemmes.adm@sfr.fr

10 avenue du Noyer Lambert 91300 MASSY

Site internet : www.parolesdefemmes-lerelais.com/


Vous retrouverez l’ensemble de ces mesures en suivant le lien ci-dessous : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12544

De quel accompagnement puis-je bénéficier ?

Les Ignissois qui rencontrent des difficultées financières et/ou sociales peuvent solliciter le Centre Communal d’Action Sociale pour bénéficier d’un accompagnement ou des prestations des partenaires du Pôle de proximité. Il ne faut pas hésiter à les contacter.


Les conditions d’attribution

Seule les familles confrontées à des difficultés ponctuelles, résidant depuis au moins un an à Igny, peuvent prétendre à une aide financière du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale). Il existe également des aides alimentaires.


Les aides

Accueil en maison de retraite

Les personnes de plus de 60 ans, admises en établissement privé ou public agrée au titre de l’aide sociale, peuvent bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle des frais d’hébergement, selon leurs ressources.

Aides alimentaires 

Depuis 2003, le CCAS d’Igny adhère à l’association l’Etape. Cette Epicerie sociale a été mise en place conjointement par les villes de Palaiseau et Villebon-sur-Yvette.

L’objectif est de participer à la réinsertion des familles en difficulté en leur proposant d’acquérir des denrées de première nécessité à prix réduit, soit 10% du prix réel des denrées. Pour pouvoir bénéficier de ce service pendant 4, 6 ou 8 semaines, adressez-vous à votre assistante sociale qui étudiera votre dossier ou au CCAS.