Site de la commune d'Igny Démarches en ligne Contacter la mairie
Flash Info : Attention : l'accueil de la mairie et l'accueil des services techniques seront fermés au public les 30 avril et 9 mai 2018. I Scolaire et périscolaire : les attestations fiscales pour l'année 2017 sont disponibles dans l'Espace famille, rubrique « Edition de documents ».

Mairie Pratique

Monsieur le maire

Francisque VIGOUROUX

Maire d’Igny depuis 2014
@FrVigouroux

Edito du mois

Le printemps s’annonce déjà aux couleurs de l’Angleterre et du symbole de notre amitié, déjà vieille de 40 ans, avec Crewkerne. J’ai eu le plaisir de recevoir son maire Robin Pailthorpe à l’occasion des vœux 2016 et nous nous préparons déjà à une très belle fête en avril pour célébrer l’anniversaire de notre jumelage. On s’active aussi pour préparer la 2e édition de la Fête de la Ville et nous lançons, dans ce magazine, un appel aux musiciens pour égayer la Fête de la musique de notre commune.

Notre ancienne école de filles, devenue un temps le conservatoire de musique avant d’être abandonnée pendant dix ans, renaît peu à peu de ses cendres. Il y a deux ans, nous dégagions la cour intérieure de ses gravats pour l’ouvrir au public lors des Journées du patrimoine. Aujourd’hui, le lieu revit grâce à l’association Le Submersible tous les jeudis soirs. Nous travaillons à un projet plus pérenne de réhabilitation de ce patrimoine remarquable autour d’un espace de « co-working », propice à l’accueil de petites entreprises et auto-entrepreneurs (bureaux, espaces mutualisés, animations et formations partagées) et d’un lieu récréatif pour les Ignissois.

Ce mois-ci, nous accueillons sur notre commune un nouvel agriculteur, Serge Coussens, dont l’installation a été favorisée par la Ville. Aux côtés de l’Association Haie Magique, il s’emploie déjà à valoriser notre cadre de vie semi-rural. N’oubliez pas de venir les 12 et 13 mars pour notre nouvelle édition du festival BD’Essonne, qui se met à l’heure anglaise avec Mistinguette, tout en se consacrant aux jeunes auteurs.

Un dernier mot pour les élus municipaux qui, pour des raisons professionnelles ou de santé, ont décidé d’arrêter l’aventure municipale. Je remercie Pierre Salinier, qui fut un opposant digne et respectueux, et Annie Léonache, qui a rempli une importante mission de relations avec les bailleurs sociaux et dont la tâche ne fut pas aisée. Je salue l’arrivée de Francis Delaplace, qui nous a rejoints depuis deux conseils et tout récemment de Georges Tickès, qui contribueront au renouvellement de notre débat public.