Flash Info : Les réservations pour les services périscolaires (temps du matin,soir,études dirigées et mercredi) pour la rentrée 2022/2023 sont en ligne sur votre espace famille.

La sobriété énergétique à Igny

Depuis plusieurs années, la Ville maintient sa volonté de réduire la consommation énergétique des bâtiments publics afin de réaliser des économies d’énergie et financières.

Des rénovations et autres travaux ont été, ou vont être effectués sur certains bâtiments jugés trop énergivores comme les équipements sportifs ou les écoles.

Avec la hausse des prix de l’énergie, cette volonté est d’autant plus d’actualité.

De nouvelles pistes sont à l’étude afin de continuer à baisser la consommation de la ville : extension de l’extinction de l’éclairage public, diminution de la température de chauffage, choix de meilleurs matériaux pour les nouvelles constructions…

Coup de projecteur sur l’éclairage public

Depuis 2015, des travaux de modernisation du parc d’éclairage public de la ville ont lieu. En septembre 2022, ce sont les rues Henri Dubois, Etienne Marcel, Rambuteau, Montorgueil, de Montmartre, Ambroise Croizat ainsi que l’avenue du Président Kennedy qui sont concernés.

Ces travaux ont pour but de sécuriser les Réseaux Aériens, dans un premier temps, mais aussi de remplacer les anciennes lanternes par des LED.

Baisse de 44% de Kwh depuis 2015 avec l’extinction et la modernisation de l’éclairage public

Plus écologiques et économiques, ces ampoules prendront peu à peu leur place dans toute la ville.

Depuis 2014, 349 luminaires ont été équipés de nouvelles LED. Dans son Plan Pluriannuel d’Investissement (PPI), la Ville prévoit d’étendre le remplacement des éclairages chaque année.

De plus, la Ville a récemment décidé d’étendre la plage horaire de l’extinction de l’éclairage public et ainsi continuer à réduire sa consommation et l’impact de la pollution lumineuse nocturne. L’extinction est maintenant prévue à 1h du matin ( avant à 1h30 ) et le rallumage à 5h30 (avant 5h).

De mai à septembre, il n’y aura pas de rallumage matinal car le lever du jour a lieu dans cette même plage horaire.

Extinction actuelle éclairage public + Modernisation grâce au LED = baisse de 39% de la consommation énergétique.

Des bâtiments qui consomment trop ? Plus maintenant…

Depuis 2014, la Ville est en lien avec l’ALEC Ouest Essonne (Agence Locale de l’Énergie et du Climat) pour suivre les consommations d’énergie de ses bâtiments publics (groupes scolaires, gymnases, mairie…). Un audit a donc été réalisé sur la consommation énergétique de certains bâtiments.

Aussi, afin de réduire cette consommation et encourager une évolution à la baisse des dépenses énergétiques, des actions ont été, et vont être, menées dans les bâtiments.

• 2019 : isolation par l’extérieur de l’école maternelle Charles Perrault, permettant ainsi de baisser l’utilisation du chauffage et garder un intérieur frais lors des grosses chaleurs.


• 2021 et 2022 : remplacement des menuiseries dans les écoles pour améliorer l’isolation au niveau des portes et fenêtres.


• 2023 et au-delà : la nouvelle cantine Perrault sera construite avec des matériaux durables pour une isolation optimisée. Le réaménagement du centre sportif des Bois Brûlés a également été réfléchi pour que sa consommation d’énergie soit minime.

En parallèle, de nombreuses études sont lancées sur d’autres bâtiments pour dégager de nouvelles pistes d’amélioration :


• un audit des chaufferies des bâtiments communaux pour connaitre l’état des équipements en chaufferie pour permettre de changer des équipements trop vieux ou de les redimensionner.


• un audit énergétique de la Mairie et de l’école Jean-Baptiste Corot pour prévoir des travaux d’amélioration des performances énergétiques des bâtiments tels que l’isolation des murs, le remplacement des menuiseries…


un travail sur la mise en application de l’obligation règlementaire suite au décret tertiaire pour les bâtiments communaux de plus de 1 000 m2, stipulant les objectifs suivants :
– 40% de réduction d’ici 2030
– 50% de réduction d’ici 2040
– 60% de réduction d’ici 2050

Nous sommes également soumis à la loi de transition énergétique qui prévoit à Horizon 2030  :

– une réduction de 30% de nos consommations

– une réduction de 30 % des gaz à effet de serre

– une augmentation de 30% de l’utilisation d’énergies renouvelables


• la pose de sondes de températures dans certains bâtiments pour permettre de déclencher ou d’arrêter la chauffe en fonction de la température extérieure.

60% de réduction d’ici 2050