Flash Info : pharmacie de garde dimanche 24 avril : Pharmacie Sarrazin, 125 rue de Paris à Palaiseau

Chenilles processionnaires : attention danger

Depuis quelques années, la hausse des températures entraîne une arrivée massive de chenilles processionnaires. Vous pouvez les voir dans les pins (principalement) des jardins ou des espaces publics comme le bois de Normandie ou les Bois Brûlés.

Mais attention : elles sont l’ennemi public n°1. Très toxiques pour l’homme, les chenilles sont aussi le cauchemar de chats et chiens. En effet, guidés par leur curiosité, nos animaux de compagnie entrent en contact avec les cocons, entourés de poils particulièrement urticants. Ceci provoquent des réactions allergiques parfois violentes et qui relèvent de l’urgence vétérinaire car elles peuvent causer chocs anaphylactiques, nécroses et dans certains cas décès des animaux les plus fragiles.

Conseils

  • Évitez tout contact direct avec les cocons.
  • Si un arbre de votre jardin est porteur d’un nid, coupez la branche infestée puis brûlez-la, ou le cas échéant prévenez les pompiers.
  • Vous pouvez également installer un écopiège (à acheter sur internet ou à fabriquer soi-même).
  • Si vous en voyez un dans un espace public, alertez la Mairie au 01 69 33 11 19.
  • Si votre animal a touché un cocon, équipez-vous de gants et d’un masque respiratoire et arrosez à grandes eaux toutes ses muqueuses puis prenez rapidement rendez-vous avec un vétérinaire.
  • Ne frottez surtout pas la zone touchée, cela risque de casser les poils urticants et libérer encore plus de toxine.

Tutoriel pour fabriquer un écopiège :